Un grand maître dunkerquois: Il les séduit et les séquestre (Polars en Nord t. 99) par Jean-Pierre Bocquet

Un grand maître dunkerquois: Il les séduit et les séquestre (Polars en Nord t. 99) par Jean-Pierre Bocquet

Titre de livre: Un grand maître dunkerquois: Il les séduit et les séquestre (Polars en Nord t. 99)

Auteur: Jean-Pierre Bocquet

Broché: 272 pages

Date de sortie: July 14, 2017

Éditeur: Éditions Ravet-Anceau

Un grand maître dunkerquois: Il les séduit et les séquestre (Polars en Nord t. 99) par Jean-Pierre Bocquet est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Jean-Pierre Bocquet avec Un grand maître dunkerquois: Il les séduit et les séquestre (Polars en Nord t. 99)

Fils unique, célibataire, Fabrice Vervich vit seul avec sa mère dans une grande ferme isolée de la campagne flamande. Ses moyens financiers lui permettent de se consacrer à sa grande passion : séduire des femmes. Il les aime jeunes, jolies et sans famille. Nul ne sait ce qu’il advient de celles qui croisent le chemin de cet homme discret. La disparition d’une commerciale du côté de Dunkerque oblige la police à ouvrir une enquête et à s’intéresser enfin au cas Vervich. Ce qu’elle va découvrir dépasse l’entendement…

EXTRAIT
– Écoutez, madame, essayons d’être pratiques. Votre fille, qu’on aimerait bien joindre, semble avoir abandonné son véhicule – je dis bien « semble » – sur un parking d’autoroute. Le véhicule est neuf mais peut-être en panne, ça n’est pas à exclure. Il est de toute façon bizarre que personne ne soit venu le dépanner au bout de huit jours si tel est le cas. C’est d’ailleurs une chance extraordinaire qu’on n’ait pas commencé à le désosser. On ne cherche pas à lui coller des contraventions, si c’est ce que vous croyez, mais à nous assurer qu’elle est au courant. Si vous pouviez nous renseigner ou nous permettre de la joindre, vous nous rendriez un grand service.
– La joindre ? J’aimerais bien la joindre moi aussi. Ça fait huit jours que je l’appelle en vain. Son portable est éteint. Et ça fait huit jours qu’elle n’a pas donné signe de vie. Et c’est seulement au bout de huit jours qu’on nous informe que son véhicule est abandonné. Ah ! elle est belle la police ; on a tous le temps d’être mille fois morts avant qu’elle songe à se remuer.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Né en 1944, Jean-Pierre Bocquet habite à Téteghem. Professeur agrégé de lettres, il a effectué sa carrière dans l’agglomération dunkerquoise, enseignant de la 6e à l’université, en formation initiale et continue.
Très tôt possédé par les démons du dessin et de la création poétique, il en nourrit ses cahiers d’écolier, trouvant là un exutoire à son imagination fertile.
Fortement impliqué dans la vie associative et politique, il consacre sa plume depuis des années à des écrits de circonstance qui fluctuent de l’essai à la chanson, et bien sûr le roman policier.