Promenade autour de la Grande Bretagne,: par un officier français émigré, Précédé de quelques détails sur la Campagne du Duc de Brunswick par Jacques de Latocnaye

Promenade autour de la Grande Bretagne,: par un officier français émigré, Précédé de quelques détails sur la Campagne du Duc de Brunswick par Jacques de Latocnaye

Titre de livre: Promenade autour de la Grande Bretagne,: par un officier français émigré, Précédé de quelques détails sur la Campagne du Duc de Brunswick

Auteur: Jacques de Latocnaye

Broché: 169 pages

Date de sortie: June 1, 2015

Téléchargez ou lisez le livre Promenade autour de la Grande Bretagne,: par un officier français émigré, Précédé de quelques détails sur la Campagne du Duc de Brunswick de Jacques de Latocnaye au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Jacques de Latocnaye avec Promenade autour de la Grande Bretagne,: par un officier français émigré, Précédé de quelques détails sur la Campagne du Duc de Brunswick

Récit de voyage de Jacques de Latocnaye, émigré français ayant fui la révolution en 1791*.
Désoeuvré et sans ressources, il entreprend un voyage en Angleterre, puis en Écosse, en Irlande et finalement en Scandinavie.
Il fera à cette occasion la connaissance de Chateaubriand qui fut son compagnon d'exil.
Il rédige ces récits de voyage en français, qu'il fait imprimer à ses frais et place lui-même en souscription et chez les libraires. Ses ouvrages ont du succès et sont rapidement traduits en anglais et en allemand.
* L’émigration désigne le départ d'environ 140 000 personnes hors du territoire français entre 1789 et 1800, en raison des troubles révolutionnaires et ceci dès le lendemain du 14 juillet et la prise de la Bastille. Ces émigrés, tenants de la monarchie et du pouvoir absolu, craignent l'effondrement de celui-ci. La plupart d'entre eux sont nobles, riches bourgeois ou bien prélats. Certains émigrent pour combattre la Révolution de l’extérieur, d'autres pour se soustraire à ses rigueurs.

Extrait : "Le sujet de ce volume consiste entièrement dans les réflexions et les détails d’une promenade que j’entrepris en 1793 dans la Grande Bretagne, pour occuper le loisir de l’émigration et tâcher d’en profiter, en acquérant de nouvelles connaissances.

Je traversai six fois l’île dans cette promenade, d’une mer à l’autre, et je vis presque toutes les villes, depuis Londres et Bristol, jusqu’au nord de l’Ecosse : des circonstances particulières et l’hospitalité que je trouvai dans ce pays, m’engagèrent à m’y fixer. Après y être demeuré deux ans, je publiai cet ouvrage en 1795 à Édimbourg ; il fut reçu avec assez d’indulgence, pour que quelques-unes de mes connaissances m’engageassent à passer en Irlande et à y faire à loisir un autre pélerinage : je n’ai pas été difficile à persuader, et le résultat des observations que j’ai faites dans les différentes parties de ce royaume, forme le volume qui traite de ce pays.
Lorsque le volume sur l’Irlande eut été publié, la cause qui m’avait d’abord engagé à visiter la Grande Bretagne, subsistant toujours et me voyant encouragé par quelques amis qui avaient habité la Suède et la Norvège, je me déterminai à me rendre dans ces pays, pour achever en quelque façon mon ouvrage, en examinant les mœurs et les usages de ces peuples, dont ceux de la Grande Bretagne et de l’Irlande ont tiré la plupart des leurs. Les remarques que trois ans d’études et des courses considérables dans ces pays m’ont mis à même de faire, formeront le dernier volume.
Il serait injuste de supposer que dans aucun cas je puisse avoir l’idée d’offenser. Je connais tout aussi bien que personne, le mérite des nations dont je parle, mais si mon ouvrage eût été rempli de louanges, même justes et dues, de quel œil ma situation les ferait-elle voir ? ne penserait-on pas sur-le-champ, que je cherche à flatter par quelques petits vilains motifs d’intérêt : j’ai suivi une marche tout-à-fait différente, que je pense plus digne de mon sujet, et je suis bien sûr, que des réflexions et des plaisanteries de bonne humeur, n’offenseront personne."

Note : Ce livre, parfaitement mis en pages pour une lecture sur liseuse électronique, comporte une table des matières dynamique, qui facilite la navigation entre ses différents chapitres pour la plus grande satisfaction du lecteur.